S’organiser avec bébé pour gagner en apaisement

L’arrivée d’un bébé est à la foi un tournant joyeux et bouleversant dans la vie d’une famille. Entre les premiers sourires, les découvertes quotidiennes, et les premiers pas, chaque moment est précieux. Cependant, cet enchantement s’accompagne souvent d’un nouveau rythme de vie, où les tâches ménagères et les responsabilités semblent se multiplier, laissant parfois peu de place au bien-être et à la vie de couple. Comment, alors, s’organiser avec bébé pour profiter pleinement de cette aventure, tout en maintenant un équilibre de vie plus apaisé ?

Dans cet article, nous explorerons ensemble des stratégies pour harmoniser votre quotidien avec bébé. De l’importance de s’adapter aux rythmes de sommeil en mutation, à l’art de préparer des repas sains sans y consacrer toute votre journée, en passant par l’organisation de sorties qui ressourcent et l’importance cruciale de ménager des moments de pause sans bébé. Nous aborderons également la reprise du travail, avec ses défis et ses solutions, notamment pour les mamans allaitantes.

Cet article participe à l’événement  » Mieux s’organiser pour profiter de la vie  » du blog Bébé à table. J’adore ce blog !!! Un de mes articles préféré : bébé constipé, 5 conseils pratique pour l’aider. En complément, vous êtes libre de lire mon article Mon bébé est constipé : que faire ?

I. S’organiser avec bébé pour : Dormir 

Le sommeil est l’un des aspects les plus importants, mais aussi les plus délicats à gérer, de la vie avec un nouveau-né. Peu d’entre vous me dirons le contraire. La littérature scientifique et les recommandations des experts en pédiatrie soulignent l’importance de s’adapter au rythme naturel de sommeil du bébé, qui est en constante évolution. Le sommeil du bébé est crucial pour son développement cérébral et émotionnel, et il est important pour vous parents de pouvoir vous adapter aux cycles de sommeil changeant. Je vous l’accorde, ce n’est pas toujours évident ! Un point de départ pour vous pourrait être de « casser » les idées reçues autour du sommeil du jeune enfant.

Lorsqu'on à un bébé, parfois nous voulons juste une chose : DORMIR. S'organiser avec bébé pour dormir c'est possible

Lâcher prise sur les attentes de sommeil « idéales » peut aussi vous aider à mieux vous adapter aux réalités du sommeil de votre enfant. Le cerveau du bébé est en plein développement, et son sommeil va naturellement évoluer avec le temps. Partagez les responsabilités du coucher et des réveils nocturnes avec votre conjoint peut significativement améliorer la qualité de sommeil de toute la famille. De plus, cela peut réduire le stress en favorisant un meilleur équilibre.

Certains parents trouvent du réconfort et de la récupération en dormant quand leur bébé dort, d’autres peuvent préférer utiliser ce temps pour des activités personnelles ou ménagères. Je vous conseille de vous écouter et de prioriser le repos lorsque vous en ressentez le besoin. L’important est de reconnaître vos propres besoins de repos et d’agir en conséquence, sans culpabilité. Vous autoriser à prendre du repos est essentiel pour maintenir l’énergie nécessaire pour prendre soin de votre nouveau-né. A contrario si faire quelques tâches ménagères apaise votre mental, faites-vous plaisir 😅.

II. S’organiser avec bébé pour : Manger sainement 

Manger sainement est essentiel pour fournir l’énergie nécessaire à la gestion du quotidien avec un bébé. L’alimentation joue un rôle crucial non seulement dans la récupération post-partum, mais aussi dans le soutien à votre énergie quotidienne. Des recherches montrent que les habitudes alimentaires saines peuvent avoir un impact positif sur l’humeur et la capacité à gérer le stress. N’est ce pas particulièrement pertinent pour les nouveaux parents que vous êtes ?

Le concept de « batch cooking« , ou cuisine en « lots », est une stratégie recommandée par les nutritionnistes pour les familles occupées. Cela consiste à préparer de grandes quantités de repas à l’avance. Vous pouvez garnir votre réfrigérateur ou les congeler pour les jours à venir. Cette méthode permet non seulement de gagner du temps mais assure aussi que vous avez toujours sous la main des options de repas sains et faits maison. Pas mal pour réduire ainsi la tentation de se tourner vers des options moins saines 😉 !

Manger sainement lorsque l'on a un bébé peut relever du défi. S'organiser permet à la foi de profiter avec bébé et à la foi de profiter de tous les bons nutriments de votre alimentation

Opter pour des achats groupés d’aliments sains et peu transformés est une autre stratégie efficace. Les drives ou les livraisons à domicile peuvent simplifier votre approvisionnement en produits frais et de qualité. Cela va d’une part favoriser une alimentation équilibrée et variée qui bénéficie à toute la famille. D’autre part, cela vous permet également de planifier vos repas à l’avance. Ainsi vous vous assurez que tous les ingrédients nécessaires seront disponibles, minimisant ainsi les décisions de dernière minute souvent moins saines.

L’alternance dans la préparation des repas entre les membres de la famille peut également alléger la charge mentale et favoriser la diversité dans l’alimentation. Cela peut être une opportunité d’impliquer tous les membres de la famille et de partager les responsabilités. Réfléchir à des menus qui peuvent être préparés rapidement. A l’inverse, des préparations qui cuisent lentement sans nécessiter beaucoup de surveillance, peut faciliter la gestion du temps. Les cuissons au four ou en cocotte sont des exemples de méthodes qui libèrent du temps.

III. S’organiser avec bébé pour : Sortir

Sortir de la maison avec un nouveau-né peut sembler intimidant au premier abord. Pourtant, c’est une activité qui présente de nombreux bienfaits tant pour votre bébé que vous, parents. Des études soulignent l’importance de l’exposition à l’extérieur pour le développement sensoriel des bébés. Elles montrent également comment le contact avec la nature peut réduire le stress et améliorer l’humeur.

L’utilisation d’une écharpe de portage physiologique ou d’une poussette adaptée est une excellente manière de faciliter les sorties avec bébé. Le portage, en particulier, favorise le lien d’attachement, apaise le bébé grâce à la proximité physique avec le parent. De plus, cela permet une plus grande mobilité dans des espaces où la poussette pourrait être moins pratique. De plus, vous promener au grand air est bénéfique pour votre bien-être psychologique de parents. Cela vous offre un changement de décor et une bouffée d’air frais qui peut être particulièrement revigorante après une nuit de sommeil interrompu ou une journée chargée.

Pour sortir s'aérer avec bébé, s'organiser est souvent nécessaire

Les sorties ne doivent pas nécessairement être longues ou compliquées. Une simple promenade autour du quartier, une visite dans un parc local. Même quelques minutes dans le jardin peuvent offrir les mêmes bienfaits. L’objectif est de vous accorder une pause, de respirer et de profiter de moments de calme et de connexion avec la nature.

Planifier des sorties régulières peut également servir de prétexte pour rencontrer d’autres parents, ce qui peut être extrêmement bénéfique. Partager des expériences et des conseils, ou simplement profiter de la compagnie d’autres adultes, peut contribuer à réduire le sentiment d’isolement. En effet, certains parents peuvent le ressentir durant les premiers mois de la parentalité.

En résumé, intégrer des sorties dans la routine quotidienne avec un nouveau-né est non seulement faisable mais fortement recommandé. Cela aide à instaurer un équilibre sain, à renforcer les liens familiaux, et à encourager le développement et le bien-être de tous les membres de la famille. En s’organisant et en adoptant une approche flexible, vous profitez pleinement de ces moments précieux à l’extérieur. Et ils sont à la foi bénéfiques pour le corps comme pour l’esprit !

IV. S’organiser avec bébé pour : Avoir des moments … sans bébé

Avoir des moments sans bébé est crucial pour votre bien-être et la préservation de la dynamique de couple. Ces moments permettent de vous ressourcer, de cultiver les relations hors du contexte parental et de maintenir un équilibre personnel et conjugal. Des recherches en psychologie positive montrent que préserver des espaces de liberté individuelle et de couple, même après l’arrivée d’un bébé, contribue significativement à l’épanouissement personnel et à la santé relationnelle.

Organiser des moments sans bébé nécessite une planification et, souvent, le soutien d’un réseau fiable. Les grands-parents, les autres membres de la famille ou les amis de confiance peuvent offrir des moments de répit précieux. Ne dit-on pas qu’il faut un village pour élever un enfant ? Il est également bénéfique de s’informer sur les garderies occasionnelles ou les baby-sitters qualifiées. Effectivement, elles peuvent apporter une aide professionnelle et offrir une tranquillité d’esprit aux parents désireux de prendre du temps pour eux.

Ces moments de séparation, bien que parfois angoissants au départ, sont bénéfiques pour tous. Pour les bébés, ils constituent une opportunité d’interagir avec d’autres adultes et enfants, favorisant leur développement social et leur adaptabilité. Pour vous, ces pauses permettent de se reconnecter à vos propres besoins, passions et à leur partenaire. Ainsi vous renforcez votre relation de couple et le bien-être individuel.

Pour prévoir un repas en amoureux, il est nécessaire de s'organiser avec bébé

Tout d’abord, la clé est de commencer par de courtes périodes et d’augmenter progressivement le temps passé à l’écart. En fonction du confort de chacun. Planifier des activités spécifiques pendant ces moments, qu’il s’agisse d’un dîner en tête-à-tête, d’une activité de loisir ou simplement de temps pour soi, peut vous aider à maximiser les bénéfices de ces pauses. Profitez de ces activités ressourçantes et plaisantes, afin de revenir auprès de bébé avec plus d’énergie et de patience.

V. S’organiser avec bébé pour : Travailler

La reprise du travail après l’arrivée d’un bébé représente un défi majeur pour de nombreux parents. Cela vient souvent mêler anticipation et appréhension. Comment jongler entre les exigences professionnelles et les besoins de son enfant ? Je pense particulièrement aux mamans allaitantes. Cette transition, bien qu’exigeante, peut être abordée avec sérénité grâce à une planification soignée et à la mise en place de stratégies adaptées.

Pour les mamans allaitantes, l’organisation autour du tirage du lait sur le lieu de travail nécessite une préparation en amont. En France, la loi soutient les droits des femmes allaitantes au travail, en leur accordant des pauses et un espace dédié. J’y ai d’ailleurs déjà consacré un article. Informez-vous sur les politiques de votre entreprise en matière d’allaitement. Ensuite identifiez un lieu adéquat pour tirer votre lait en toute intimité. Pensez aussi au matériel dont vous aurez besoin (tire-lait, récipients de conservation, glacière pour le transport). Je vous recommande également d’anticiper le moment de la reprise en commençant à faire des petites réserves 😉. Par ailleurs, la lecture de mon article Allaitement et reprise du travail : 10 idées reçues décryptées.

Au-delà de l’allaitement, la reprise du travail soulève la question de la garde de votre enfant pendant votre absence. Je vous invite à explorer les options disponibles (crèche, assistante maternelle, garde partagée, etc.). Cela vous permet de trouver la solution la plus adaptée à votre situation familiale et aux besoins de votre enfant. Une transition en douceur peut être facilitée par une période d’adaptation, où votre enfant s’habitue progressivement à son nouveau mode de garde avant la reprise effective du travail.

La planification des repas de bébé est également essentielle. Pour bébés diversifiés ou qui commencent la diversification alimentaire, avoir des portions adaptées à l’âge et aux besoins de l’enfant préparées à l’avance peut alléger considérablement la charge mentale parentale. Le « batch cooking » ou la préparation de repas en gros peut être une stratégie efficace, garantissant à votre enfant une alimentation variée et équilibrée, même en votre absence 😉. En ce sens, les articles 39 idées de repas froid pour bébé et 5,5 solutions pour organiser les repas de bébé en vacances vous seront d’une grande utilité.

La communication avec le partenaire ou les aidants est cruciale pour assurer une cohérence dans la routine de votre enfant et partager les responsabilités. Établir un calendrier commun, discuter des attentes et anticiper les besoins de chacun peut contribuer à réduire le stress et à maintenir un équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

Que retenir de cet article ?

En conclusion, naviguer dans la vie de parent avec un nouveau-né tout en cherchant à maintenir un équilibre personnel, de couple et professionnel est un défi de taille, mais tout à fait réalisable avec une bonne organisation et une approche flexible. Chaque famille est unique : il n’existe pas de formule magique applicable à tous ! L’important est que vous trouviez ce qui fonctionne le mieux pour vous !

  1. Dormir : Acceptez l’évolution naturelle du sommeil de votre bébé et partagez les responsabilités nocturnes pour un meilleur équilibre.
  2. Manger sainement : Planifiez vos repas, pratiquez le « batch cooking », optez pour des aliments sains pour plus d’énergie.
  3. Sortir : Intégrez des activités extérieures pour vous aérer l’esprit et favoriser le bien-être physique et mental de toute la famille.
  4. Avoir des moments sans bébé : Préservez votre relation de couple : octroyez-vous des moments OFF.
  5. Travailler : Préparez votre retour au travail avec attention pour une transition en douceur.

Gardez à l’esprit que prendre soin de soi n’est pas un acte d’égoïsme, mais une nécessité pour être en mesure de prendre soin de votre bébé de la meilleure façon possible. S’organiser efficacement permet non seulement de gagner en apaisement mais aussi de profiter pleinement de chaque moment passé avec votre enfant. Si s’organiser avec bébé vous semble compliqué, sentez-vous vous libre de me contacter afin que je vous propose des pistes d’amélioration. 

Si cet article vous a plu, sentez-vous libre de le partager :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Vous êtes libre de recevoir gratuitement 


Votre guide pas à pas pour booster votre bien-être parental !!!